La culture comme l’amour, est essentielle au développement durable

 

Peut-on vivre sans imaginaire ? Peut-on vivre sans amour ?

Ces simples questions donnent à la culture une place particulière dans le développement durable.

La culture enrichit la vie des hommes et leur éducation. La culture grandit l’homme, par l’imaginaire et par cette étincelle où l’émotion naitra. Elle donne une dimension différente à notre société, nous interrogeant sur ce que nous sommes, sur notre chemin de vie et sur notre histoire.

La culture s’oppose au zapping de plus en plus courant, car elle s’inscrit dans le temps et dans la durée. La culture s’oppose à l’audimat car la rencontre avec une oeuvre va au delà des intérêts économiques, des parts de marché ou des sondages.

La culture s’oppose au rationnel car une émotion nous change à jamais et transforme les hommes et les femmes en profondeur. La culture s’oppose aux certitudes et aux préjugés, car le bonheur d’un instant peut changer notre regard sur le monde.

Les oeuvres, comme l’imaginaire ne sont jamais, ni à la mode, ni démodées. Elles sont pour toujours dans le présent, comme un véritable cri d’amour.

Comment valoriser la culture en France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *