Claire Vapillon, Vice Présidente de la Coordination des Fédérations et Associations de Culture et de Communication

 

 

 

« Et pour que Marianne chante à nouveau » pose les enjeux d’un nouveau contrat entre les citoyens et la politique. Tout en dressant le portrait sans concession d’une République en danger, Gilles Le Bail n’oublie pas de nous proposer, autour d’un projet de société où l’Homme est au centre, un chemin d’espérance et d’actions. Celui-ci, ancré dans le concret d’une expérience de vie, fait émerger une République plus juste, plus libre. Chacun y trouvera matière à réfléchir, à agir pour replacer le citoyen et les associations comme co-constructeurs des politiques publiques et co-responsables de notre héritage commun : une Démocratie vivante.

 

Biographie

Professeur d’histoire et géographie, passionnée de cinéma, Claire Vapillon est Présidente du Centre Image à Montbéliard. Administratrice d’une association de Cinéma d’Art et d’Essai, du Moloco –espace de Musiques Actuelles du Pays de Montbéliard,  elle est fortement engagée dans la représentation des associations culturelles en France et la promotion de la co-construction des politiques publiques de la culture  avec l’ensemble des acteurs culturels. Elle est vice présidente de la COFAC depuis 2009.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *